Cliquez pour retourner à l'accueil de la boutique

Le chat cet être si fascinant

Publié par CHICANIMAUX, 11/2019, Conseillère,  Auxiliaire de Soin Animalier.

Depuis de nombreux siècle le chat en particulier lorsqu’il est noir. Et présage de toutes sorte de légendes. Mais comment un simple chat noir peut-il inspirer tant de peur ? Comment des chats peuvent-ils inspirer tant de superstitions ? 

La superstition des chats noirs remonte au moyen âge. En ce temps où la chasse aux sorcières fait des ravages. Les chats sont d’ailleurs brûlés avec leurs « sorcière et sorcier ».  Des légendes prennent alors naissances. Le moyen âge est une période temporelle qui s’étend sur 1000 ans. Avouons que 1000 ans de croyance, ça laisse des traces…

Mais remontons encore plus loin dans les ancêtres de nos compagnons. Dans l’Egypte ancienne, celle du temps des majestueux pharaons, le chat est vénéré telle un dieu. Il est adoré de tous et craint. Le chat est alors associé à la protection. Les temples sont protégés par les chats qui en sont les gardiens. Le chat est par ailleurs associé au dieu Rê puis à la déesse Bastet. 

Pourtant dans cette Egypte, le chaton noir est présage de deuil et de mort. 

Ah ces chats noirs…

A l’air du christianisme, le chat perd de sa superbe. Il n’est plus l’objet de vénération et de culte divin.

Il est à présent considérer comme un animal maléfique, satanique. Le chat noir devient l’incarnation du diable au moyen âge. Pendant une période de 1000 ans, le chat se retrouve persécuté. On lui prête des pouvoirs maléfiques.

Chat vampire de nabeshima 1

Mais comment est-ce possible de passer d’un extrême à l’autre ?

Cela est assez « simple », le culte chrétien du moyen âge interprète, le culte Egyptien à sa façon est vouant aux chats d’être purement l’incarnation du diable. La monter du christianisme fait se rependre la rumeur. Et voilà, notre gentil matou devient diabolique !

Il faudra attendre mi 17ème siècle pour que le chat retrouve grâce aux yeux des hommes. Le chat est alors principalement apprécié pour ses talents de chasseurs contre les rongeurs envahissant les logis. A partir de cette époque, les matous regagnent doucement leurs places parmi les hommes.

Le chat est présent dans de nombreuses religions. Heureusement pour lui, il n’est pas stigmatisé dans chacune d’elles. Bien que les croyances diffèrent, le chat est un animal qui intéresse le monde depuis des milliers d’année. Qu’il soit diabolisé ou vénéré les chats savent faire parler d’eux. Les mythes et les légendes sont nombreuses à travers le globe. 

A l’air d’aujourd’hui, le chat à regagné nos foyers et coulent des jours heureux parmi les hommes. Pour autant personnes n’oublie les croyances d’autres fois. Elles se contes au creux d’un feu de camps, se transmet des uns aux autres. La période d’halloween et les vendredis 13 sont propices aux retours des superstitions. Pour les personnes sensibles à ces dernières, croiser un chat noir un vendredi 13 pourrait lui porter malheur. Alors que les autres jours non. En période d’halloween, nombreuses sont les décorations de chats noirs accompagnés de sorciers et magicien en tout genre vestige de la chasse aux sorcières moyenâgeuse.

 

Bien que nos compagnons As du ronron, soit fascinant. Il parait important de prendre un certain recule par rapport à toute ses légendes et ses mythes. Qu’ils soient noirs, blancs ou roux. Un chat reste un être vivant aillant besoin de soins et d’attention. Encore à l’heure de d’aujourd’hui, malgré toutes les compagnes de nombreuses associations, il n’est pas rare de voir des cas de cruauté envers les chats. Nous pouvons « comprendre » ces cas dans les temps d’avant où les croyances fessait foi de loi. Mais aujourd’hui qu’elle est l’excuse pour de telle actes ?!